L'offensive de Damas dans la Ghouta bloque toute aide humanitaire

Par
L'offensive terrestre des forces gouvernementales syriennes dans la Ghouta orientale, enclave rebelle à l'est de Damas, bloque l'envoi d'aide humanitaire et a forcé des centaines de civils à fuir la zone, où vivent encore quelque 400.000 personnes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - L'offensive terrestre des forces gouvernementales syriennes dans la Ghouta orientale, enclave rebelle à l'est de Damas, bloque l'envoi d'aide humanitaire et a forcé des centaines de civils à fuir la zone, où vivent encore quelque 400.000 personnes.