Brexit: le chaos permanent de l’après-23 juin 2016

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Guilty ». Ils sont coupables. Le dernier numéro de l’hebdo de la gauche britannique New Statesman revient sur « l’échec humiliant de [la] classe politique » nationale. Épinglées en une, trois figures de la droite : David Cameron, Boris Johnson et Theresa May. La presse anti-Brexit est en quête de coupables, ceux qui ont plongé le pays dans un chaos monumental, apparemment sans issue.