Le marxisme reste "totalement pertinent" pour la Chine, dit Xi

Par
La décision du Parti communiste chinois de rester fidèle aux théories politiques de Karl Marx est "totalement pertinente", estime le président chinois Xi Jinping à la veille du 200e anniversaire de la naissance du philosophe allemand samedi.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PEKIN (Reuters) - La décision du Parti communiste chinois de rester fidèle aux théories politiques de Karl Marx est "totalement pertinente", estime le président chinois Xi Jinping à la veille du 200e anniversaire de la naissance du philosophe allemand samedi.

Depuis son accession au pouvoir en 2012, Xi Jinping, considéré comme le plus puissant dirigeant depuis Mao Zedong, a souvent rappelé que le PCC ne devait jamais oublier ses racines socialistes afin de parvenir au "grand rajeunissement de la nation chinoise".

"Mentionner le marxisme sur le drapeau du Parti communiste chinois est totalement pertinent. Promouvoir sans cesse la sinisation et la modernisation du marxisme est totalement pertinent", a déclaré Xi vendredi devant l'Assemblée du peuple.

Le président chinois a appelé tous les membres du PCC à lire les travaux de Marx et à considérer les théories marxistes comme "un style de vie" et "une quête spirituelle".

Cette déclaration conclut une semaine de communication intensive de la part du pouvoir chinois sur le thème "Marx avait raison" afin de démontrer à la jeunesse chinoise que les théories du philosophe demeuraient applicables dans la Chine moderne.

De nombreux observateurs estiment que le PCC ne croit plus aux principes marxistes et s'est converti au pragmatisme en plaçant la question du développement économique du pays au-dessus de toutes les autres.

Malgré cela, Xi Jinping semble avoir fait sienne l'idéologie fondatrice du parti et a rétabli des travaux d'exégèse dignes de l'ère de Mao, affirmant que la Chine devait croire dans son histoire et son système politique révolutionnaires.

"Je pense que nous devons commencer à admettre que Xi Jinping croit sincèrement à Marx et au marxisme même si cela contrarie nos convictions post-communistes", a commenté Jude Blanchette, directeur d'un cabinet de conseil spécialisé dans les questions chinoises à Washington.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale