Madrid ne changera pas sa politique carcérale pour les détenus de l'ETA

Par
Le gouvernement espagnol n'a aucune intention de modifier sa politique carcérale à l'égard des détenus membres du groupe séparatiste basque ETA et de les rapprocher du Pays basque espagnol, a déclaré vendredi le porte-parole du gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le gouvernement espagnol n'a aucune intention de modifier sa politique carcérale à l'égard des détenus membres du groupe séparatiste basque ETA et de les rapprocher du Pays basque espagnol, a déclaré vendredi le porte-parole du gouvernement.