MSF s'inquiète du sort de centaines de migrants en Libye

Par
Huit cents migrants sont détenus dans des conditions de plus en plus difficiles à Zouara, à une centaine de kilomètres à l'ouest de la capitale libyenne Tripoli, rapporte l'organisation Médecins sans frontières (MSF).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TUNIS (Reuters) - Huit cents migrants sont détenus dans des conditions de plus en plus difficiles à Zouara, à une centaine de kilomètres à l'ouest de la capitale libyenne Tripoli, rapporte l'organisation Médecins sans frontières (MSF).