HSBC verse 38 millions pour clore une enquête en Suisse

C'est la plus forte amende jamais versée à Genève. La banque s'excuse pour ses défaillances de contrôle interne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HSBC a annoncé jeudi qu'elle verserait aux autorités genevoises 40 millions de francs suisses (38 millions d'euros), en échange de quoi la justice helvétique fermerait l’enquête portant sur le blanchiment aggravé orchestré par sa filiale de banque privée suisse. Le procureur de Genève a confirmé l’information lors d’une conférence de presse.