L'Ivoirien Ouattara n'exclut pas d'être candidat en 2020

Par
Le président ivoirien Alassane Ouattara assure que la nouvelle Constitution lui permet de briguer un troisième mandat en 2020, tout en disant dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique à paraître lundi ne pas avoir encore pris de décision à ce sujet.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

ABIDJAN (Reuters) - Le président ivoirien Alassane Ouattara assure que la nouvelle Constitution lui permet de briguer un troisième mandat en 2020, tout en disant dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique à paraître lundi ne pas avoir encore pris de décision à ce sujet.

C'est la première fois que le chef de l'Etat ivoirien, au pouvoir depuis 2010, envisage publiquement un tel scénario qui risque de rendre furieux ses adversaires politiques.

Selon Alassane Ouattara, qui est âgé de 76 ans, la limite de deux mandats présidentiels consécutifs fixée par la Constitution approuvée par référendum en novembre 2016 ne prend pas en compte des deux mandats qu'il a déjà effectués.

Le président ivoirien s'estime donc en droit d'être à nouveau candidat, tout en précisant que sa décision sera dictée par "la situation en Côte d'Ivoire".

"La stabilité et la paix passent avant tout, y compris mes principes", dit-il.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale