En Algérie, l’anniversaire de l’indépendance est célébré «en cachette»

Par

L'opacité qui entoure les préparatifs et le calendrier des festivités prévues par le gouvernement laisse la presse algérienne dubitative. « Le pouvoir algérien a gâché notre fête », estime même le directeur du site d'information Tout sur l'Algérie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Bouteflika a-t-il honte du 5 juillet 1962 » ? Mercredi 4 juillet 2012, à la veille du cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, le quotidien algérien en ligne Le Matin posait la question que beaucoup de journalistes et d’observateurs ont en tête depuis le printemps : le pouvoir est-il embarrassé par ce cinquantenaire, au point d’en faire un événement mineur ?