Exportations d’armes: le rapport faussement transparent de la France

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le rapport annuel au Parlement sur les exportations d’armes de la France en 2017 est enfin tombé. Le ministère des armées l’a rendu public ce mercredi 4 juillet avec un bon mois de retard qu’il n’a pas justifié. Et ce même jour, comme le veut la procédure, la ministre des armées, Florence Parly, a été auditionnée par les députés de la commission de défense nationale et des forces armées, à huis clos. Gageons que les parlementaires ont questionné la représentante du gouvernement sur les nombreuses zones d’ombre et lacunes que contient le rapport, la France étant plus un modèle d’opacité que de transparence sur le sujet.