Pour la Sécurité sociale, l'Italie a besoin d'immigrés pour financer ses retraites

Par
L'Italie a besoin de davantage de travailleurs immigrés pour contribuer au financement de son système de retraite, selon le directeur de l'Institut national de la sécurité sociale et des retraites (Inps), critiquant ouvertement la politique anti-immigration du gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'Italie a besoin de davantage de travailleurs immigrés pour contribuer au financement de son système de retraite, selon le directeur de l'Institut national de la sécurité sociale et des retraites (Inps), critiquant ouvertement la politique anti-immigration du gouvernement.