Un couple empoisonné au Novitchok, comme les Skripal

Par
Deux citoyens britanniques étaient dans un état critique mercredi après avoir été empoisonnés par l'agent innervant Novitchok, le même dont avaient été victimes début mars un ex-agent double russe et sa fille, a déclaré le responsable des services de l'antiterrorisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMESBURY, Angleterre (Reuters) - Deux citoyens britanniques étaient dans un état critique mercredi après avoir été empoisonnés par l'agent innervant Novitchok, le même dont avaient été victimes début mars un ex-agent double russe et sa fille, a déclaré le responsable des services de l'antiterrorisme.