Protestation russe auprès de Tokyo à propos des Kouriles

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - La Russie a officiellement protesté auprès du Japon à la suite de la distribution, lors du sommet du G20 à Osaka, d'une carte où les îles Kouriles du Sud étaient présentées comme un territoire japonais, a annoncé jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.