La CEDH invite Ankara à légiférer sur la liberté d’expression

Par
La Cour européenne des droits de l’Homme a invité mardi la Turquie à modifier un article de son code pénal qui érige en délit le dénigrement de l’Etat turc ou de ses institutions, le jugeant contraire au droit à la liberté d’expression.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - La Cour européenne des droits de l’Homme a invité mardi la Turquie à modifier un article de son code pénal qui érige en délit le dénigrement de l’Etat turc ou de ses institutions, le jugeant contraire au droit à la liberté d’expression.