Damas expose des antiquités pillées par l'EI puis récupérées

Par
Cinq cents objets antiques dérobés par des islamistes, et que le gouvernement syrien a récupérés, sont exposés à Damas cette semaine, illustration de l'ampleur des pillages qui ont eu lieu sur les sites archéologiques depuis le début du conflit en 2011.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DAMAS (Reuters) - Cinq cents objets antiques dérobés par des islamistes, et que le gouvernement syrien a récupérés, sont exposés à Damas cette semaine, illustration de l'ampleur des pillages qui ont eu lieu sur les sites archéologiques depuis le début du conflit en 2011.