Lettres suspectes reçues au Pentagone: arrestation d'un vétéran de l'armée

Par
Le FBI a arrêté mercredi un ancien membre de la marine américaine suspecté d'avoir envoyé à plusieurs hauts représentants de Washington des lettres susceptibles de contenir de la ricine, un poison mortel pour lequel il n'existe aucun antidote, a annoncé le bureau du procureur de Salt Lake City.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le FBI a arrêté mercredi un ancien membre de la marine américaine suspecté d'avoir envoyé à plusieurs hauts représentants de Washington des lettres susceptibles de contenir de la ricine, un poison mortel pour lequel il n'existe aucun antidote, a annoncé le bureau du procureur de Salt Lake City.