Mattis-La violation du traité INF par Moscou ne peut plus durer

Par
Le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis a déclaré jeudi à Bruxelles que la violation par la Russie du traité de 1987 sur le contrôle des forces nucléaires à portée intermédiaire (INF) ne pouvait plus durer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis a déclaré jeudi à Bruxelles que la violation par la Russie du traité de 1987 sur le contrôle des forces nucléaires à portée intermédiaire (INF) ne pouvait plus durer.