Washington pas intimidé par Pékin en mer de Chine du Sud, dit Pence

Par
Washington ne se laissera pas intimider par les opérations de Pékin en mer de Chine du Sud, va déclarer jeudi le vice-président américain, Mike Pence, après qu'un navire de la marine chinoise a contraint un destroyer de la marine américaine à quitter une zone proche des îles Spratleys.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Washington ne se laissera pas intimider par les opérations de Pékin en mer de Chine du Sud, va déclarer jeudi le vice-président américain, Mike Pence, après qu'un navire de la marine chinoise a contraint un destroyer de la marine américaine à quitter une zone proche des îles Spratleys.