Manifestations violentes en Equateur, l'état d'urgence déclaré

Par
L'état d'urgence a été déclaré jeudi en Equateur par le président Lenin Moreno alors que des manifestants protestant contre la hausse des prix du carburant ont incendié des barricades et lancé des pierres contre les forces de l'ordre, lesquelles ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

QUITO (Reuters) - L'état d'urgence a été déclaré jeudi en Equateur par le président Lenin Moreno alors que des manifestants protestant contre la hausse des prix du carburant ont incendié des barricades et lancé des pierres contre les forces de l'ordre, lesquelles ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.