Au Nicaragua, Daniel Ortega prêt à tout pour garder le pouvoir

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au Nicaragua, à la veille de l’élection présidentielle prévue le 7 novembre, la répression de l’opposition est de plus en plus forte, à tel point que les observatrices et observateurs dénoncent une « spirale répressive ».