Elections américaines: les féministes contre-attaquent

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

© wearepussyriot

© The Telegraph

© wearepussyriot

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Eh oui, ils profitent de la démocratie pour mieux l'anéantir.

"Or ça se discute"

Le commentaire de Zap Pow me parait assez bien répondre à cette affirmation...

Vous oubliez les pro-Mélenchon !

 

(non, non, ne vous énervez pas, ce n'est qu'un modeste troll !)

Pourtant on nous fait le même coup en France c' est juste l'emballage qui change.

vos vous exprimez exactement comme ce que vous reprochez aux autres.

L'empire du mal de Trump, c'est la Chine. Et Clinton n'a pas reçu de donations de l'Arabie Saoudite pour sa campagne. C'est la fondation Clinton qui a reçu des donations de ce pays, ce qu'on peut à juste titre lui reprocher, tant les pratiques saoudiennes vont à l'encontre de ses buts et action. Et si on sait que la fondation a reçu de l'argent de l'Arabie Saoudite, c'est parce qu'elle a publié la liste de ses donateurs en décembre 2008, ce qu'elle n'avait aucune obligation légale de faire (mais elle avait une obligation morale, ou éthique, étant donné la position d'Hillary Clinton).

Rappelons qu'il est illégal de financer sa campagne électorale avec des fonds étrangers, et tout aussi illégal de transférer les fonds d'une œuvre charitable telle que la fondation à une campagne politique. Il n'a jamais été prouvé que Clinton avait reçu de l'argent de l'Arabie Saoudite ou n'importe quel autre pays pour sa campagne, ni que la fondation avait financé cette campagne. Depuis 2015, la fondation Clinton refuse les dons de l'Arabie Saoudite, mais on ne sait pas si elle a renvoyé ce qu'elle avait déjà reçu, ou même si elle a l'intention de la faire, donc, la pression continue.

En revanche, le fait rapporté plus haut, que la fondation Trump, une œuvre de charité qui semble bien peu pratiquer la charité, et à qui la justice new yorkaise, qui enquête sur elle, a interdit de recueillir des dons, a fait des donations à des campagnes électorales de procureurs du Parti Républicain, au Texas et en Floride, procureurs qui, hasard heureux, ont laissé tomber les investigations sur l'Université Trump contre laquelle sont menées plusieurs actions de groupe, est, lui, établi.

Effectivement, la fondation Clinton (et non la campagne Clinton, au temps pour moi) a reçu de l'argent de l'Arabie Saoudite (on parle en dizaine de millions de dollars là), et dans le même temps il est avéré que Hillary Clinton minstre des affaires étrangères des US a reçu à son bureau de minstre des affaires d'étrangères un certains nombre des donateurs de sa fondation. Conflit d'intérêt patent. Dans ces conditions je serai fort étonné (bien que rien ne le prouve actuellement c'est vrai) que donner à la fondation Clinton ne s'accompagne d'aucune contrepartie de la part du ministre des affaires étrangères Clinton ou de la candidate Clinton.

Rassurez-vous, je suis bien convaincu également qu'on trouvera également tout un tas de cadavres dans le placard de Donald Trump.

Mon propos était principalement de dénoncer ce fatigant parti pris pro Clinton qui est très éloignée des standards démocratique auxquels j'aspire.

 

"Car oui, il y a d'autres choix! Jill Stein et Gary Johnson. Et oui, TOUT, TOUT vaut mieux que Trump et Clinton!! Mais apparemment, pour vous quand on est libertarien on ne peut pas etre objectif. En fait, pour vous, tout ce qui vient d'un media qui a la base ne suit pas 100% de votre ligne de pensee atlantiste et neo-conservatrice (la seule difference entre Dick Cheney et Hillary Clinton, c'est qu'il a supporte le gay marriage avant elle!^^) est forcement reactionnaire, raciste et pro-Trump!!"

Oui, il y a d'autres choix. Et il ne me viendrait pas à l'idée de critiquer quelqu'un qui soutiendrait Jill Stein dont le programme est le plus proche de celui de Bernie Sanders mais qui n'a malheureusement aucune chance, ou même Gary Johnson, bien que le libertarianisme ne soit pas ma tasse de thé (sauf peut-être le géo-libertarianisme). Et si, au lieu de vous précipiter pour interpréter mes propos à votre guise, quitte à les déformer, vous les lisiez avec juste un brin d'attention et de neutralité, vous vous seriez rendu compte que non, je ne prétends pas que "tout ce qui vient d'un media qui a la base ne suit pas 100% de ma ligne de pensee atlantiste et neo-conservatrice" une opinion qui vous est toute personnelle, et qui semble ne reposer que sur le fait que je ne considère pas Clinton l'égale ou pire que Trump, assise faiblarde s'il en est, est forcément réactionnaire, raciste et pro-Trump (vous chercherez en vain pareille affirmation), mais que je m'étonne plutôt, guidé par une haine, pardon une Haine profonde, du soutien apporté à un candidat raciste, misogyne et doté d'autres qualités aussi charmantes.

Au fait, vous qui parlez d'un pouvoir autoritaire qui se met gentiment en place aux USA, si je rappelle que Trump est un admirateur de plusieurs dirigeants se distinguant par leur autoritarisme, et qu'il a plus d'une fois fait allusion à quelques changements qui accélèreraient la dérive, ce sera encore une manifestation de ma haine, pardon de ma Haine ?

Essayez, pour une fois, de comprendre ce que je dis et non d'entendre ce que vous croyez que je dis, et cessez, si possible, d'appliquer ce que vous me reprochez de faire et de considérer que si on n'est pas à 100% contre Clinton (ou apparemment si on est à 100% contre Trump), on est un néo-conservateur atlantiste. Autrement, on n'arrivera pas à faire avancer le schmilblick.

PS. Votre commentaire étant le premier que vous ayez posté sur ce fil, après que j'ai posté les miens, où est l'allusion à quel précédent commentaire ?

Magnifique retournement de veste dont vous seul avez le secret... "Ils sont vraiment tres forts..."^^

Votre Haine, ultra-selective apparemment, vous empeche d'admettre qu'Hillary a completement vole la primaire democrate, au nom de votre aveuglement ideologique. "Oui mais Trump..." Ses soutiens provoquent sciemment des troubles a l'ordre public, ou des personnes sont blessees, en manipulant des personnes faibles, voire en les payant? Du fascisme pur et simple? "Oui mais Trump..." Les grands medias sont totalement a sa botte, rivalisant de courbettes, et lui donnent meme les questions des debats a l'avance? "Oui, mais Trump..." Elle dit mot pour mot dans un email quil faut taire a tout prix le fait que l'Arabie Saoudite finance le Califat? "Oui mais Trump..."

La seule chose ou vous etes un peu credible c'est pour sa depravation sexuelle. Bill qui viole des mineurs en compagnie de son grand pote le milliardaire Epstein? La, la seule reponse que vous avez, "Oui mais Trump...", la ca marche car apparemment ce sont 2 grands predateurs sexuels qui ont du detruire des milliers de vie...

Le Departement de la Justice qui appelle le FBI pour lui intimer l'ordre de suspendre toute enquete sur Hillary et ses financement occultes? "Oui mais Trump..." Son staff qui connaissait 5 ans a l'avance a propos des detournements de mineures par Wiener? "Oui mais Trump..." Elle dit tout et son contraire suivant qui est son public? "Oui mais Trump..." Elle se fait payer des centaines de milliers de dollars pour des conferences de 45min a la Banque? "Oui mais Trump..." Elle leur dit a cette occasion de ne pas s'inquieter de ce qu'elle dit en public, qu'ils sont les mieux a meme de s'autoreguler? "Oui mais Trump..." C'est un faucon pur jus qui a dit que si elle etait elue elle attaquerait l'Iran? "Oui mais Trump..."

La vie doit etre tellement facile pour vous, se cacher derriere son ignorance-voulue est apparemment plus simple... Trump est la creature des pourris comme Clinton ;le fait que les milliardaires financent leurs campagnes n'a evidemment rien a voir avec eux faisant toutes ces lois pour leur permettre de ne payer aucune taxe?? Et maintenant vous voudriez reprocher a Trump l'enorme injustice dont il jouit fiscalement en tant que milliardaire, un etat de fait qui est du par les politiciens pourris corrompus de tout bord, comme Clinton?? ou un republicain comme Paul Ryan mais pardon lui n'est pas candidat... La coherence vous etouffe Zap Pow...

Vous ne repondez, comme d'habitude, a aucun argument a cause de votre aveuglement ideologique. Je suis sorti de votre carcans il y a longtemps, pardonnez moi de generer votre courroux en vous montrant qu'il y a une autre voie que d'elire encore et encore la mafia... Ne vous en deplaise, faire leur sale boulot, et gratos, c'est vraiment pas faire avancer le schmilblick (ou alors, le leur! mais ils ont pas besoin de ca...)

Et vive Jill Stein! Et Gary Johnson! Les 2 seuls candidat-e-s qui ne representent pas l'oligarchie en place. Meditez un peu ces paroles de Mme Stein avant votre prochain shot de Haine vendu par Bayer-Monsanto;
I join millions of Americans who see Hillary Clinton's campaign as the opposite of what they and Bernie Sanders have fought for. Despite her penchant for flip flopping rhetoric, Hillary Clinton has spent decades consistently serving the causes of Wall Street, war and the Walmart economy.

The policies she fought for - along with her husband and political partner, Bill Clinton - have been foundations of the economic disaster most Americans are still struggling with: the abuses of deregulated Wall Street, rigged corporate trade agreements, racist mass incarceration, and the destruction of the social safety net for poor women and children. The consistent efforts of the Democratic Party to minimize, sideline, and sabotage the Sanders campaign are a wake up call that we can't have a revolutionary campaign inside a counter-revolutionary party.

Sadly, Sanders is one of a long line of true reformers that have been undermined by the Democratic Party. The eventual suppression of the Sanders campaign was virtually guaranteed from the beginning with super-delegates and super Tuesdays, that were created after George McGovern's nomination to prevent grassroots campaigns from winning the nomination again.

Sanders, a life-long independent who has advocated for building an independent democratic socialist party similar to Canada's New Democratic Party, has said that his decision to run as a Democrat was based on pragmatism, but there is nothing pragmatic about supporting a party that for decades has consistently sold out the progressive majority to the billionaire class. This false pragmatism is not the path to revolutionary change but rather an incrementalism that keeps us trapped, voting for lesser evil again and again.

Each time a progressive challenger like Sanders, Dennis Kucinich or Jesse Jackson has inspired hope for real change, the Democratic Party has sabotaged them while marching to the right, becoming more corporatist and militarist with each election cycle.

Millions are realizing that if we want to fix the rigged economy, the rigged racial injustice system, the rigged health care system, toxic fossil fuel energy and all the other systems failing us, we must fix the rigged political system, and that will not happen through the rigged Democratic Party.

Right now we have a real chance to change our rigged political system, and we must not squander this opportunity by pledging allegiance to a corrupt political insider who the majority of Americans do not like, trust or believe in.

What is most disappointing is that Sanders has refused invitations to speak to the Green Party, a truly democratic national party that has long championed the progressive stands that lifted the Sanders campaign to the top of national polls.

Fortunately, this November voters across America will still have the choice to cast a revolutionary vote to cancel student debt, achieve full employment and stop the climate meltdown through a Green New Deal, provide universal healthcare with Medicare for All, provide a welcoming path to citizenship, end mass incarceration and create a foreign policy based on international law and human rights. We need to commit to improving the lives of all Americans, not just the wealthy and special interests.

As the Sanders campaign's dominance of national polls has shown, our positions are shared by a majority of voters, and with the Green Party on the ballot in November the majority can vote for what they want and get it. Together we can beat both Hillary Clinton and Donald Trump, the two most unpopular and least trusted presidential candidates in American history.

Mais continuez votre defense acharnee et coute que coute de Mme Clinton, et le grand progres (pour l'Humanite toute entiere s'il vous plait!) que serait enfin une femme Presidente des US...

Peace.

 

"Magnifique retournement de veste dont vous seul avez le secret..."

Je me suis arrêté là. Ou ça, le retournement de veste ? Depuis que nous discutons (nous tous, pas vous et moi) des élections présidentielles américaines, j'ai tenu le même discours, et je vous met au défi de démontrer le contraire. J'ai dit que pour moi, Hillary Clinton n'était ni la même chose que Trump, ni pire que Trump, j'ai dit qu'elle n'était pas la candidate idéale, étant plus favorable à Bernie Sanders, j'ai critiqué l'emballement très partisan, mais pas du tout Haineux, car c'est seulement quand on critique Trump qu'on est Haineux, sur la lettre de Comey, extrêmement vague, j'ai dit et répété que Jill Stein était une candidate intéressante, dont le programme était le plus proche de celui de Bernie Sanders (je l'avais déjà dit lors de notre premier échange), qu'elle était un choix parfaitement légitime pour un ancien supporter de Bernie, mais qu'elle n'avait aucune chance, j'ai dit que Trump était misogyne (il suffit d'écouter ses propres déclarations), menteur (selon les sites de factchecking), etc., ce qui, selon votre définition personnelle*, relève de la Haine, et ne doit donc pas être vrai. Prouvez donc que j'ai retourné ma veste, sinon, je considérerai que vous en avez pris une, de veste (une considération personnelle qui ne changera pas celle que j'éprouve pour vous, ni rien d'autre).

Et puis, puisque je suis coutumier, selon vous, du retournement de veste, je ne vois pas l'intérêt pour vous de discuter avec moi, qui suis un monument de mauvaise foi tout juste bon à travailler dans un pressing ou chez un tailleur.

*Nouvelle défiition de la Haine, par l'exemple : dire de Clinton qu'elle est la candidate de Wall Street, ce qui est la vérité, n'est pas de la Haine. Dire de Trump qu'il a galvanisé le KKK qui lui apporte son soutien, ce qui est aussi la vérité, c'est de la Haine.

Ca va, CBS n'est pas trop complotiste pour vous? Ben Swann a des acquointances avec le Parti Libertarien, est-ce que ca le discredite d'emblee? Pour ceux qui pensent que non, et qu'on est encore libre de penser (pour l'instant) et donc d'avoir une position differente de la "doxa" (attention si vous ne la suivez pas vous n'etes qu'un reactionnaire raciste pro-Trump dixit Zap Pow!!! Les polices politiques sont de retour...) il y a ca:

© Ben Swann

Vous voulez des copie-colles de vos propres commentaires?

Donc le courroux, l'avalanche d'insultes qu'a beneficie Jacqueline Triaire, etaient totalement justifies? Je rappelle sa contribution : Iris, les " féministes Américaines " devraient lire beaucoup et ne pas proférer des idioties .Hillari est un danger public pour le monde et la planète .Les faucons sont derrière elle, elle devra leur obéir comme quasi tous les présidents Américains qui ne sont que les marionnettes des multinationales .

Mais quel crime de lese-majeste! Critiquer Clinton! (Ou juste rappeler beatement la realite...) A aucun moment elle ne fait l'eloge de Trump... Ou ne parle meme de lui! Mais pour vous, c'en est trop!! Et oui, aveugle que vous etes par votre Haine (je mets une majuscule car a ce stade-la on parle de haine en tant que sentiment fondamental humain), vous ouvrez le robinet, et comment!! C'est parti: Bon je l'ai coupe qd meme...

Je suis toujours étonné de voir le nombre de gens qui préfèrent voir élu un mégalomane grossier, narcissique, sexiste, raciste, ultra susceptible, champion du mensonge (Hillary Clinton passe pour une menteuse pathologique, alors qu'elle ment trois fois moins que Trump, selon les sites de factchecking), qui se vante de son ignorance, prétend en même temps en savoir plus sur le monde que ses agences de renseignement, et affirme en connaître plus en matière de stratégie que des généraux blanchis sous le harnais, sans avoir fait un jour à l'armée, qui s'est entouré de suprémacistes blancs, chrétiens, islamophobes enragés, complotistes, qui répand lui-même des thèses complotistes, qui veut, tels les mafieux qu'il a fréquenté, monnayer la "protection" des USA, qui ne voit pas pourquoi il n'utiliserait pas l'arme nucléaire, et considère possible de le faire au Moyen-Orient ou en Europe, qui considère qu'il n'y a pas assez de pays ayant cette arme en même temps qu'il veut annuler le traité signé avec l'Iran, un candidat qui a galvanisé le KKK, les néo-nazis, les ultrareligieux chrétiens, et qui a le soutien de toute l'extrême-droite européenne…

Ces gens, il est vrai, sont persuadés que les "médias" font partie d'une campagne pro-Clinton (alors que ces derniers jours, ils ont consacré quinze fois plus de temps au "retour" de l'affaire des mails qu'à tout ce que Trump traîne à ses basques : l'escroquerie de son université, le détournement de fonds de sa fondation qui, curieusement, ont servi à faire des dons à des procureurs qui, comme par hasard, ont abandonné les investigations sur ladite université, les diverses plaintes pour harcèlement sexuel, aggression sexuelle, viol sur mineure (pour cette dernière plainte, le juge a convoqué une audience le 16 décembre pour déterminer la suite à donner), l'enquête en cours sur ses liens avec la Russie, son refus de présenter ses déclarations de revenus, le fait qu'il aurait violé la loi pour ne pas payer d'impôts…

Et, pour ces gens, les médias fiables sont Breitbart, un site de l'ultradroite qui a fourni à Trump son nouveau directeur de campagne, un suprémaciste blanc, Zerohedge, un site libertarien profondément opposé à Clinton mais qui a su, à ses débuts, se donner une aura de sérieux en débusquant une véritable affaire, Infowars, le site consiprationniste du grand malade Alex Jones, ou n'importe quel site, pourvu qu'il soit contre Clinton. Car pour eux, la garantie qu'une information est impartiale, c'est qu'elle est contre Clinton. Je suis surpris qu'ils ne soient pas allés jusqu'à nous citer Stormfront,le site néo-nazi qui lui aussi fait campagne pour Trump.

Certains vous disent qu'il sont autant contre Trump que contre Clinton, que Trump est un bouffon, un clown. Ayant affirmé cela en une phrase, ils se lanceront ensuite, avec pour référence les mêmes sites, dans de longues diatribes anti-Clinton. Si l'article qu'ils commentent est critique envers Trump, ils rétablissent "l'équilibre" avec des critiques de Clinton, et si l'article est critique envers Clinton, ils interviennent parce qu'il ne l'est pas assez, jamais assez. Toujours accompagnés de Breibart, Zerohedge, Infowars, et autres.

Vous ne parlez que de Trump... Il doit vous obseder... Je ne connais pas Mme Triaire. Et vous qu'est-ce que vous savez d'elle? Les problemes de sexisme, elle doit en savoir plus que vous si vous etes un homme... Et meme si elle n'est pas une activiste politique feministe (tres different d'une feministe), n'est-ce pas son droit de denoncer de sa petite voix contre l'immense majorite de moutons (vous y compris apparemment...) qui pense qu'Hillary n'est pas une imposture totale envers les femmes, les enfants, les minorites ethniques, les pauvres... Bref 80% de la population americaine.

Et la vous montrez votre jeu vous fondez sur elle on l'associant d'emblee a Trump! Du coup vous avez tous les droits, protege(e) par votre bien-pensance! et c'est parti vous regurgitez votre puree; Jacqueline Triaire aura la joie d'apprendre que c'est une violeuse, menteuse, qui paie pas d'impots; elle supporte tous les dictateurs du monde, est reactionnaire et ... elle appartient au Ku Klux Klan!! Et j'en passe et des meilleurs...

Je vous ai vu faire ca A CHAQUE FOIS que quelqu'un critiquait votre idole. Non, non; pas qui supportait ouvertement Trump. Juste qui disait du mal de cette sainte (a vos yeux, car c'est vraiment pas evident...^^) qu'est Hillary Clinton.

Pour apres retourner sa veste bien vite "non non je fais pas de proces en sorcellerie vous etes libre de ne pas aimer Clinton tant que vous dites 15 fois d'affilee que vous etes contre Trump"... Vous m'aviez eu aussi la premiere fois, et niais et naif que je suis, je m'etais meme excuse aupres de vous! (ce que je ne rechigne jamais a faire lorsque c'est justifier)

Mais encore une fois ma premiere impression etait la bonne.

Je me suis arrêté là.

Oui vous vous etes arrete tres tot dans votre pensee... Vous vous etes arrete a "Trump"! Bon le fait que ce soit ce que l'oligarchie en place veuille ("On s'en fout qui est Clinton!! Votons tous contre Trump!!") ne met pas en valeur votre esprit critique.

Surtout ne repondez a rien sur le fond, votre cerveau binaire ne va pas resister au choc electro-magnetique (critiquer Clinton = soutien total a Trump, ce qui justifie que moi Zap Pow vous traite de tous les noms et de tous les maux!!), on ne voudrait pas ca.

 

Cher Aban33, puisque j'ai enseveli une interlocutrice sous un tombereau d'insultes, que je l'ai traitée de violeuse, de menteuse, de voleuse (d'impôts), de supporter de tous les dictateurs du monde, de réactionnaire, de membre du KKK, ce dont je ne m'étais point rendu compte et que j'ai été fort surpris de découvrir ; puisque, à l'évidence, je considère qu'une critique de Clinton signifie nécessairement un soutien total à Trump ; puisque, bien qu'étant autant contre Trump que contre Clinton, vous semblez plus particulièrement sensible à la critique contre Trump qu'à celle contre Clinton, je me demande bien pourquoi vous lisez mes interventions, ces délires insultants pro-Clinton. Personnellement, n'éprouvant aucun intérêt pour vos interprétations desdites interventions, je me dispenserai à l'avenir de tout échange avec vous sur le sujet des élections américaines, qui, après tout, ne sont pas pour moi un problème majeur, n'étant pas Américain et n'ayant aucune intention de le devenir. Ça reposera mon cerveau binaire. Et, croyez-le ou non, si je considère que Trump est le pire des candidats, bien pire que Clinton, ce qui est sans doute la preuve de ma déliquescence morale et mentale, je n'aurais pourtant, le 9 novembre, pas même un frisson s'il remporte la mise : les USA auront élu un bouffon susceptible, raciste et misogyne, ça ne renforcera pas ma foi en l'humanité, déjà bien ébranlée, ni encore moins mon optimisme, mais c'est tout. À moins qu'il ne décide de détruire le monde, ça m'en touchera une sans faire bouger l'autre, comme dirait un de nos anciens présidents. D'autant qu'il se pourrait qu'on en fasse autant en France l'an prochain (bien qu'aucun des candidats n'arrive à la cheville de Trump).

Je vous laisse, en emportant ma veste dont j'aurais sans doute besoin pour la retourner ailleurs.

Pourquoi pas.

J'espère juste qu'on n'aura jamais un 2nd tour Sarko/Denis Baupin aux présidentielles, ça nous contraindrait tous à voter Sarko. Bon je sais je caricature c'est une boutade, mais quand même je trouve que politiquement l'argumentaire est un peu mince. Après c'est ça la démocratie non ? Chacun ses idées.

Il me semble malgré tout que Mme Clinton est loin d'être le candidat anti discrimination que vous appellez de vos voeux. Si effectivement cela était garanti, les "discours sur l'économie ou la géopolitique" pourraient effectivement passer au 2nd plan. Mais non ! Elle est la continuation des politiques inégalitaires menées depuis le tournat des années 80. Par exemple, ça m'étonnerait fort qu'elle interrompe, au delà des voeux pieux, les discriminations sociales dont les noirs sont entre autres les victimes. Mais encore une fois, à chacun ses idées.

Seulement s'il vous plait j'aimerai que cessent les raccourcis "critique Clinton = Pro Trump = pro Poutine = pro Bachad = pro torture" (cf post de Lancetre plus haut) parce que c'est fatigant à la longue et qu'en plus, selon moi, c'est dangereux.

La question est ailleurs. Vous dites "le droit des femmes est toujours mis au 2e rang,...". Or la place des femmes n'est pas distincte du droit de la société. On ne peut pas prétendre améliorer la place des femmes sans s'attaquer à tout le social, les inégalités, la finance, l'écologie, tout le reste. Or Clinton n'a aucune intention de s'attaquer à ces bases. Je répète donc qu'elle ne fera rien pour les femmes.

Au contraire de Jill Stein... Le Green Party avec plus de 5% mardi prochain serait plus efficace que l'election de HRC de l'unique point de vue des droits des femmes... C'est l'avis de ma partenaire en tout cas, que je partage de plus en plus en decouvrant le vrai visage de Hillary.

Un quart d'heure pour hitler un quart d'heure pour les juifs et la démocratie est sauvé !!!!!!!!

Tout à fait d'accord avec vous.

Merci Zap Pow! pas mieux! j'attendais ce genre de commentaires, face aux politologues patentés franchouillards "à qui on ne la fait pas" et qui prétendent mieux savoir que des gens aussi peu suspects de complaisance pour la dimension néolibérale d' Hillary Clinton que Noam Chomsky ou Michael Moore qui préfèrent tout de même, de beaucoup,  éviter un psychopathe beauf sexiste et raciste devenu l'idole de tous ce que les US comptent de tarés néonazis, comme de bons bons petits radicaux conspis gavés de conneries sur youtube et autres tuyaux.

Donc pour vous, la question se pose légitimement de soutenir un sexiste déclaré, inculte, raciste et soutenu par les déchets néonazis? ça ne vous pose aucun problème et il faudrait être "objectif" à son égard?

Vous devriez peut-être vous mettre à Minute et Valeurs actuelles, ça semble aller dans  votre sens.

Quand ai-je soutenu Trump exactement ?

Au passage merci pour l'insulte, on est à 2 doigts du point godwin

Je n'ai pas vu Chomsky s'emballer pour Clinton mais appeler à voter pour le moins pire des 2, y a quand même une légère nuance

Personnellement en 2017 en France, et dans la mesure ca fait 20 ans que je vote et 20 ans qu'on me fait le coup du vote utile, je n'exclue pas l'abstention pour la 1ère fois de ma vie.

Et j'ajouterai que votre post est particulièrement méprisant pour ceux qui ne pensent pas comme vous, en impliquant que si on a une opinion différente de tel ou tel grand penseur, on est forcément à côté de la plaque. Arrêtons purement et simplement de débattre, écoutons les grands esprits, et tiens laissons les décider à notre place dans la foulée. Au fait pourquoi on s'embête à discuter sur ce forum du coup ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Rigolant

Il est mentionné qu'une partie seulement du programme résulte de l'affrontement entre Sanders et Clinton.

Il est ensuite précisé que cet affrontement traduit notamment la fracture générationnelle au sein du mouvement féministe (fracture qui n'est pas spécifique aux USA au passage). Sanders étant le représentant de cette nouvelle génération qui semble revendiquer une approche plus globale alors que Clinton, féministe depuis les années 70 représente sans doute l'ancienne génération. L'exemple mentionné par la suite dans l'article montre que le programme de Clinton a gagné en progressisme non pas sur les thématiques liées au féminisme mais plutôt sur celles liées à la justice...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 04/11/2016 12:35
  • Par

H CLINTON = MENTEUSE et le fric! les clinton sont des voyous

La logique voudrait que les femmes votent Clinton, comme les blacks. Sauf qu'elle n'a rien fait pour eux à part de beaux discours de campagne. Elle n'a fait rêver personne et ses promesses sonnent creux. Du coup ces d 2 groupes s'abstiendront sans doute. Le early vote noir serait déjà plus faible que prévu pour Clinton.

quel non choix,la peste ou le typhus!

Il y a d'autres candidats, en particulier Jill Stein, des écologistes. Peu le savent car les médias se gardent d'en parler.

Ceux qui ignorent la candidature de Jill Stein devraient se poser de sérieuses questions sur la qualité de leurs sources d'information......

aucun des deux autres  candidats que la peste et le choléra , ne dépassera quelques pour cent . On ne peut que le regretter , mais la constitution et le système électoral des usa sont faits pour permettre à l'oligarchie d'écarter ce type de candidat , tout comme ce système olgarchique et corrompu a éliminé bernie sanders .

Pas "la peste et le choléra", mais : "giant douche vs. turd sandwich" :)

C'est terrible que Sanders se soit rallié à Clinton plutôt qu'à Jill Stein. Le truc pragmatique qui finalement coule tout.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

maintenant, les électeurs en sont réduits , quand ils choisissent un candidat, à choisir le moins pire, et non le meilleur

ne rigolez pas ! vous allez voir ce qu'on va voter en 2017 ! ça va être pitoyable !

Elles sont pour l' avortement et pour l' ablation des Trump?

  • Nouveau
  • 04/11/2016 14:00
  • Par

Entre la peste et le choléra, MDP a réussi à choisir.

"In other words, Hillary Rodham Clinton may be running her historic race to be America’s first woman president against the living embodiment of this country’s sexist id: an orange-tinted phallus in a FUCK HILLARY, GOD KNOWS SHE NEEDS IT T-shirt".

"Est peut être en train de mener", et non "va mener"....

Les féministes ont toujours soutenu Clinton, mais elles ont effectivement un adversaire "idéal" puisqu'il a multiplié les propos sexistes et que les démocrates ont mis la main sur cette vidéo d'il y a onze ans.

Cela étant dit, Trump est beaucoup moins conservateur en matière de moeurs que le parti sur lequel il a réussi son OPA. L'un des thèmes majeurs de ses concurrents Républicains consistait justement à avancer qu'il n'était pas un conservateur en la matière (comme sur le reste d'ailleurs) : trois mariages, des positions passées en faveur de l'avortement et encore en mars dernier au moment de la polémique sur la loi de Caroline du Nord qui prétend interdire aux transgenres d'aller dans les WC de filles, il a tranquillement expliqué que ceux-ci devaient pouvoir aller dans les WC de leur choix comme tout le monde...

Bref, Trump est sans aucun doute sexiste, mais ce n'est pas lui qui remettra en cause les droits des femmes à l'avortement ou à la contraception, ce sont ses "amis" Républicains, s'ils ont les moyens de le faire...

Trump est il d'ailleurs plus sexiste que les politiciens Démocrates ? Si la comparaison est Bill Clinton, on peut en douter. Aucune femme n'a porté plainte contre lui pour harcelement ou viol, et il n'a pas été obligé comme ce dernier de régler 850 000$ (en 1992) à une plaignante pour qu'elle accepte de mettre fin à ses poursuites....

"Aucune femme n'a porté plainte contre lui pour harcelement ou viol"

En fait, oui, une femme a porté plainte contre lui pour viol. Elle l'accuse de l'avoir violée alors qu'elle était encore mineure. Comme je l'ai dit plus haut, un juge fédéral de l'état de New York a convoqué une audience le 16 décembre pour décider de la suite à donner à cette plainte, qui avait été rejetée en Californie sur un détail technique de procédure. Il y a aussi Jill Harth, qui a porté plainte contre lui pour tentative de viol en 1997.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Vous avez raison, une personne dont le pseudonyme est Jane Doe a porté plainte contre lui le 26 juin dernier affirmant que Trump l'aurait violé en 1994 en compagnie d'autres personnes et victimes, également violées selon elle. On verra ce que ce que donne cette plainte déposée juste au moment ou la nomination de Trump comme candidat du Parti républicain était acquise.

S'agissant de Jill Harth , elle a efectivement porté plainte en 1997 mais l'a retirée dès qu'elle eut conclu un accord relatif à une dispute commerciale qu'ils avaient. Elle n'en a jamais parlé en entretanait des relations cordiales avec Trump, jusqu'à ce que cette affaire surgisse récemment dans les media US... 

Sa première femme, Ivanka, a également écrit qu'il l'avait violée, mais a accepté de changer sa version et écrit qu'elle avait eu l'impression d'être violée dans une édition ultérieure de son bouquin...

Sinon, il y a beaucoup de femmes qui assurent depuis peu avoir été agressées par Trump mais aucune de celles-ci n'a porté plainte...

Ou est la réalité dans tout cela ? Impossible à dire à mon avis.

http://fusion.net/story/328522/donald-trump-accused-rape-sexual-assault/

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Impossible a dire, et pourtant, c'est absolument TOUT ce qu'on entend dans les medias mainstream... N'en deplaise a Zap Pow qui apparemment ne suit pas bien l'actualite americaine...

Ah oui, j'oubliais, il y a les Young Turks qui refusent la coruption/cooptation. Liberaux a bloc, et ardents supporters de Bernie Sanders, c'est pas pour autant qu'ils s'autocensurent sur l'etat de putrefaction avancee de l'establishment democrate...

© The Young Turks

Et grace a un supporter de Clinton, mais lui eclaire (vous voyez Zap Pow que c'est possible!!^^) j'ai decouvert RealNews. Merci Mr Toussaint. Eux aussi ultra-liberaux, mais apparemment pas assez aveugles par leur Haine... Je lui prends ses mots qui sont plein de bon-sens!!

La nécessité de voter contre Trump en choisissant Clinton est une évidence (en tout cas dans les swing states) qui n'empêche pas de déplorer la façon dont de nombreux médias mainstream refusent de traiter sérieusement des affaires qui concernent Clinton.

La nécessité de faire un choix difficile n'oblige pas à cliver et idéaliser. Il n'est pas utile de taire les faiblesses de la candidature d'H. Clinton. Au contraire, le parti-pris de nombreux médias, leur élitisme, leur traitement partial des faits politiques nourrit le populisme démagogique, la désaffection politique des citoyens.

Par ailleurs, les e-mails de J. Podesta récemment publiés par Wikileaks ont révélé que l'équipe de campagne de H. Clinton a cherché à favoriser, au cours des primaires, des candidats républicains dont ils pensaient qu'ils n'avaient aucune chance d'être désignés à la Convention. Parmi eux, un certain D. J. Trump...

Actualisation : pour la 3eme fois la denommée Jane Doe (pseudonyme) a abandonné sa plainte et sa conference de presse a ete annulée hier au dernier moment...

Il s'agit donc très probablement d'une manipulation orchestrée par la campagne Clinton...

C'est Madeleine Albright qui a dit ça, pas Hillary Clinton. Hillary Clinton, c'est "nous sommes venus, nous avons vu, il est mort" suivi d'un petit rire joyeux, à propos de Khadafi.

Quel intérêt de nous servir la soupe Clinton?

Pour moi aucun.

Aidez-nous plutôt à comprendre la situation sociale-économique aux USA.

que mme clinton ne soit pas parfaite c'est une évidence que bernie sanders ai réussi à faire passer quelques inflexions dans le programme de mme clonton tant mieux , mais aucune femme ne pourra ètre elue sans que sa légitimité ne soit mise en question .

ce qui me pose problême c'est le nombre de personnes capables de voter pour ce guignol dangereux car ce n'est pas sa mysoginie qui n'est que banale ,mais c'est ses idées ,son manque de métrise et je le vois mal faire preuve de finesse dans notre monde qui est devant des défis qui sont planétaire et alors que nous sommes au bord du ravin .confier le bouton nucléaire à ce zozo "impensable".

on sait qu'il y a toujours une partie d'une population qui est capable de suivre nimporte quel malade l'histoire nous l'a montré mais je suis plus qu'inquiète de voir la proportion de votants pour un mec pareil. il faut dire qu'une population comme aux états unis à notre époque qui croit à 50/100 au créationisme à du souci à se faire car l'inculture est un bon terreau pour la manipulation .

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Merci Christine Pepin pour ce témoignage posé et intéressant. Moi aussi j'ai trouvé les propositions de la candidate des Verts américains intéressantes, et regretté que la presse française lui ait donné aussi peu d'écho. Il me semble que l'on devrait entrendre parler un peu plus de Jill Stein à l'avenir.

D'un autre coté, Stein est à 2,1% dans les moyennes de sondages recents et terminera sans doute en dessous de 2%...C'est mieux que les 0,34% qu'elle a obtenu en 2012 mais ce n'est pas non pkus l'exploit du siècle..

Le libertarien Johnson est à 4,5% environ..

Il faut se mefier des sondages. Cela semble evident, vous me direz, mais la plupart de ces sondages n'incluent ni les jeunes voteurs (davantage sensibles au message des Verts), ni les independants (39% de l'electorat !), ni les gens de milieux devaforises. Il y a donc une grosse marge de surprise, qui peut egalement aller en faveur de Trump meme si les citoyen-ne-s noir-e-s et hispaniques ne vont certainement pas voter pour le candidat republicain. Le fait que Jill Stein et Gary Johnson (le candidat libertarien) aient ete tenus a l'ecart des debats presidentiels n'a pas aide. La couverture mediatique que procure ce genre de debats est prodigieuse - d'ou le verrouillage par les partis democrates et republicains.

Je suis, comme vous, decue par la couverture des primaires et de la presidentielle 2016 par presse francaise. Les medias francais ne parlent que des candidats democrates et republicains (il y a 4, meme 5 en Californie, candidats a la presidentielle sur le bulletin de vote !) et sont tres biaises en faveur de Clinton. Il y a tres peu de sons de cloches dissonants, ce que je trouve inquietant pour ce qu'on appelle le 4eme pouvoir. J'ai lu dans un article du Monde recemment (http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/10/27/wikileaks-s-en-prend-a-bill-clinton-et-sa-fondation_5021685_829254.html) que WikiLeaks ferait meme campagne pour Donald Trump ! Cela m'a reellement choquee.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ah...les médias! TOUS Faiseurs de.....ce sont eux,les manipulateurs d'opinion. Ils disent tous ,nous voulons de la clarté!  Et tout devient de plus en plus opaque et orienté...forte envie de ne plus ni les lire ,ni les écouter...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale