Les partis musulmans conservateurs et islamistes ont remporté le premier tour des élections législatives en Égypte. Selon les chiffres fournis par Youssri Abdel Karim, secrétaire général de la Haute commission électorale, les listes de l'influente confrérie des Frères musulmans, du parti salafiste Al-Nour et du parti Wassat ont cumulé 65,25 % des voix pour cette première phase des législatives.