Travaux sur un site nord-coréen qui devait être démantelé, selon Séoul

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Les services de renseignement sud-coréens ont recueilli des indices montrant que la Corée du Nord rénove une partie d'un site de lancement de missiles qu'elle avait entrepris de démanteler ainsi qu'elle l'avait promis lors du sommet de Singapour avec Donald Trump le 12 juin dernier, rapporte mardi l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.