Les risques de somalisation du Nord-Sahel et les enjeux de l'aide française

Philippe Hugon, directeur de recherche à l'Iris et membre de l'Académie des sciences d'outre-mer, pointe du doigt les défaillances de la politique d'aide de la France dans la région du Sahel. Selon lui, celle-ci n'est ni conforme aux intérêts des populations africaines ni aux enjeux stratégiques de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Philippe Hugon, directeur de recherche à l'Iris et membre de l'Académie des sciences d'outre-mer, pointe du doigt les défaillances de la politique d'aide de la France dans la région du Sahel. Selon lui, celle-ci n'est ni conforme aux intérêts des populations africaines ni aux enjeux stratégiques de Paris.