Faute de mur, Trump envoie l'armée à la frontière mexicaine

Par
Frustré par son incapacité à obtenir l'assentiment du Congrès ou du Mexique pour le financement d'un mur frontalier, Donald Trump a ordonné l'envoi de la Garde nationale à la frontière mexicaine, au risque de raviver encore les tensions avec Mexico, qui parle d'une "insulte de plus" à son encontre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Frustré par son incapacité à obtenir l'assentiment du Congrès ou du Mexique pour le financement d'un mur frontalier, Donald Trump a ordonné l'envoi de la Garde nationale à la frontière mexicaine, au risque de raviver encore les tensions avec Mexico, qui parle d'une "insulte de plus" à son encontre.