Face aux crises alimentaires, qui propose quoi ?

Par
Toute cette semaine, Mediapart vous propose une série d'enquêtes sur les nouvelles crises alimentaires qui touchent la planète. «New Deal alimentaire», «tsunami silencieux»... La communauté internationale, depuis plus d'un mois, rivalise de formules chocs, souvent alarmistes, pour convaincre de son entière mobilisation. Pour autant, de fortes dissensions existent. Faut-il ouvrir davantage les frontières ? Agir contre les spéculateurs ? Freiner la production d'agro-carburants ? Premier volet: l'inventaire des propositions en débat et un entretien avec Philippe Chalmin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis le déclenchement, fin mars, d'«émeutes de la faim» (lire notre état des lieux), les questions de politique agricole, longtemps négligées, ont fait leur retour sur le devant de la scène internationale. Du FMI à Bruxelles, en passant par la FAO et les ONG, chacun y est allé de son diagnostic, et de son remède, plus ou moins radical. Confirmation de ce dont on se doutait : tout le monde n'est pas d'accord.