Les paradis fiscaux européens permettent aux oligarques russes d'échapper aux sanctions

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’arme se veut dissuasive : alors que l’Ukraine s’enfonce dans le chaos, le gouvernement américain agite la menace de nouvelles sanctions économiques contre la Russie. Il se dit prêt à passer au niveau trois, élargissant notablement les sanctions contre les intérêts russes, bien au-delà des 70 groupes ou oligarques concernés jusqu’alors.