La vague indépendantiste venue d'Ecosse bouscule les élections britanniques

Par Sébastien Martin

En Écosse, le Scottish National Party est en passe de remporter une victoire historique, balayant les travaillistes, qui sont d’habitude en terrain conquis. Huit mois après le référendum perdu sur l’indépendance, l’union entre Angleterre et Écosse est au bord de la rupture.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Édimbourg et Glasgow, de notre envoyé spécial.-  Dans l’ancien magasin à la moquette élimée qui sert de QG dans l’est de Glasgow à la candidate du Scottish National Party (SNP), le parti indépendantiste écossais, une voix s’élève. « Un peu de silence ! Je voudrais savoir combien d’entre vous ont rejoint le SNP depuis septembre. » Huit mains se lèvent. Sur onze présents…