Arrestation en Algérie de Saïd Bouteflika, frère de l'ex-président

Par
La police algérienne a arrêté Saïd Bouteflika, le plus jeune frère de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, et deux anciens chefs des services de renseignement, les généraux Bachir Athmane Tartag et Mohamed Mediene, a-t-on appris samedi auprès de responsables de la sécurité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ALGER (Reuters) - La police algérienne a arrêté Saïd Bouteflika, le plus jeune frère de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, et deux anciens chefs des services de renseignement, les généraux Bachir Athmane Tartag et Mohamed Mediene, a-t-on appris samedi auprès de responsables de la sécurité.