Netanyahu "pas surpris" par l'intention de l'Iran sur l'uranium

Par
Le Premier ministre israélien a cherché mardi à convaincre les Etats européens d'abandonner l'accord sur le nucléaire iranien, en faisant valoir que la menace de l'Iran d'accroître sa capacité d'enrichissement de l'uranium montrait que ce pays avait toujours l'intention de détruire Israël.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre israélien a cherché mardi à convaincre les Etats européens d'abandonner l'accord sur le nucléaire iranien, en faisant valoir que la menace de l'Iran d'accroître sa capacité d'enrichissement de l'uranium montrait que ce pays avait toujours l'intention de détruire Israël.