La Commission européenne avertit la France et la Belgique sur leurs comptes publics

Par
La Commission européenne a averti la France et la Belgique mercredi au sujet de leurs finances publiques, mais sans aller jusqu'à considérer, comme pour l'Italie, que l'ouverture d'une procédure disciplinaire était justifiée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a averti la France et la Belgique mercredi au sujet de leurs finances publiques, mais sans aller jusqu'à considérer, comme pour l'Italie, que l'ouverture d'une procédure disciplinaire était justifiée.