L'Ethiopie licencie cinq responsables pénitentiaires accusés d'abus

Par
L'Ethiopie a licencié cinq hauts responsables de l'administration pénitentiaire peu avant la publication attendue d'un rapport de l'ONG Human Rights Watch (HRW) faisant la liste d'acte de torture et autres abus dans une prison de sinistre réputation dans le pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ADDIS-ABEBA (Reuters) - L'Ethiopie a licencié cinq hauts responsables de l'administration pénitentiaire peu avant la publication attendue d'un rapport de l'ONG Human Rights Watch (HRW) faisant la liste d'acte de torture et autres abus dans une prison de sinistre réputation dans le pays.