Nucléaire iranien: les USA réclament une réunion extraordinaire de l'AIEA

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 05/07/2019 18:45
  • Par

Bonjour,

La peste orange, a du coup besoin d'une réunion extraordinaire... d'une institution qu'il ne reconnaît pas

Hé bé

Exact...y aurait-il pas ...çà me laisse songeur... Un tel revirement de la peste orange... n'aurait elle pas une vue sur un terrain idéal pour y installer un super golf

le pyromane appelle les pompiers au secours , ou pour se faire mousser ?

 

  • Nouveau
  • 06/07/2019 10:40
  • Par

Que les USA démentellent leur arsenal nucléaire, comme ils s'y sont engagés avec le TNP, avant de vouloir donner des leçons aux autres.

J'espère que les autres signataires du Plan d'action global conjoint (PAGC), en particulier la France refuseront d'aller à une telle réunion avec ces américains qui ne respectent jamais leurs signatures et se sont retirés de l'accord!

Sauf à ce qu'ils reviennent sur leur comportement!

Cela risque d'être plus dangereux. En fait, Trump a maintenant besoin d'un "alibi" pour lancer éventuellement ses attaques. En faisant constater au monde que l'Iran vient de s'écarter de l'accord, il se donne le droit d'intervenir...

Tout à fait. Une guerre extérieure pour gagner sa guerre électorale.
Il faut que la réunion ait lieu et qu'elle apporte ses propres conclusions : si Trump n'avait pas dénoncé l'accord, il n'y aurait pas de souci. Donc il faut qu'il propose un nouvel accord acceptable avec les européens. Accord qu'il pourra dénoncer plus tard donc pas sûr que l'Iran l'accepte... mais j'espère qu'ils le feront pour ne pas donner un prétexte à Trump.
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale