Hollande en Egypte, un voyage à la gloire de Sissi et des Rafale

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les avions de chasse et le navire de guerre ont été livrés à temps. Jeudi 6 août, le président-maréchal égyptien Abdel Fattah al-Sissi va contempler, avec François Hollande à ses côtés, sa grande œuvre : le nouveau canal de Suez, pour lequel trois des Rafale et la frégate multimissions Fremm, achetés par l’Égypte à la France, vont parader. Une cérémonie qui symbolise le « partenariat stratégique » noué entre les deux pays, en dépit de la violente répression organisée par le régime égyptien.