Le chef d'un centre de recherche syrien tué dans sa voiture

Par
Le chef d'un centre de recherche scientifique syrien qui, selon l'Occident, a pris part au programme d'armes chimiques du régime de Damas, a péri dans l'explosion de sa voiture, rapporte dimanche le gouvernement officiel syrien Al Watan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le chef d'un centre de recherche scientifique syrien qui, selon l'Occident, a pris part au programme d'armes chimiques du régime de Damas, a péri dans l'explosion de sa voiture, rapporte dimanche le gouvernement officiel syrien Al Watan.