Affaire Takieddine: Sarkozy est impliqué par un haut fonctionnaire

Par et

Patricia Laplaud, alors au ministère du budget, a confirmé sur procès-verbal avoir obtenu l'ordre écrit de Nicolas Sarkozy pour le paiement anticipé de commissions occultes en 1994 dans l'affaire des ventes d'armes du gouvernement Balladur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans l’affaire Takieddine, l’ancien président Nicolas Sarkozy a donné, en tant que ministre du budget, et contre l’avis de son administration, un accord écrit au paiement anticipé de commissions occultes, en 1994. C’est l’ultime développement de l’enquête du juge Renaud Van Ruymbeke sur les marchés d’armement signés par le gouvernement Balladur, impliquant une nuée d’intermédiaires aujourd’hui mis en examen.