Brésil: Le candidat libéral Alckmin accusé de financement illicite

Par
Le ministère public a accusé Geraldo Alckmin, candidat de centre-droit à la présidentielle d'octobre au Brésil, d'avoir accepté dix millions de reais (2,1 millions d'euros) de fonds de campagne illicites, a rapporté mercredi un site internet spécialisé dans les affaires judiciaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Le ministère public a accusé Geraldo Alckmin, candidat de centre-droit à la présidentielle d'octobre au Brésil, d'avoir accepté dix millions de reais (2,1 millions d'euros) de fonds de campagne illicites, a rapporté mercredi un site internet spécialisé dans les affaires judiciaires.