Syrie: Une offensive contre Idlib serait un massacre, dit Erdogan

Par
Une offensive contre la province syrienne d'Idlib, dernier grand bastion rebelle dans le nord-ouest du pays, serait un massacre, a déclaré mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan, cité par le quotidien Hurriyet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Une offensive contre la province syrienne d'Idlib, dernier grand bastion rebelle dans le nord-ouest du pays, serait un massacre, a déclaré mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan, cité par le quotidien Hurriyet.