Ne me tuez pas, dit Fujimori au président péruvien

Par
L'ancien président péruvien Alberto Fujimori a demandé jeudi à l'actuel chef de l'Etat Martin Vizcarra et aux juges de lui épargner un retour en prison qui, a-t-il dit, le tuerait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LIMA (Reuters) - L'ancien président péruvien Alberto Fujimori a demandé jeudi à l'actuel chef de l'Etat Martin Vizcarra et aux juges de lui épargner un retour en prison qui, a-t-il dit, le tuerait.