Un médecin congolais, une militante irakienne Nobel de la paix

Par
Le gynécologue Denis Mukwege, qui soigne les victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo, et l'Irakienne Nadia Mourad, militante des droits de l'homme réduite en esclavage sexuel par l'Etat islamique, ont été déclarés vendredi lauréats du prix Nobel de la paix.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OSLO (Reuters) - Le gynécologue Denis Mukwege, qui soigne les victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo, et l'Irakienne Nadia Mourad, militante des droits de l'homme réduite en esclavage sexuel par l'Etat islamique, ont été déclarés vendredi lauréats du prix Nobel de la paix.