En République tchèque, l’ère du milliardaire Babiš est-elle comptée ?

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président tchèque a fini par quitter jeudi les soins intensifs. Considéré comme un allié de Moscou, Miloš Zeman, 77 ans, reste soigné à l’hôpital militaire central de Prague, où il était entré le lendemain des législatives tchèques, le 10 octobre. Les médias tchèques font état d’un grave problème au foie, lié à une consommation excessive d’alcool et de tabac, mais les communications officielles du « château » sont laconiques.