Contre Kabila, des mouvements citoyens s'organisent au Congo

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

une résistance déterminée et non-violente (le sang y en a marre ) en RDC,  qui sait utiliser les médias (comme tout stratège non-violent) , en voilà une bonne nouvelle pour cette année 2017! De toute façon , l'avenir c'est eux:

  • Nouveau
  • 06/01/2017 15:30
  • Par

Du sang ? Mais cherhcer donc qu'elles sont les puissances en sous main qui depuis des décennies oeuvrent dans ce pays si riche!!!Par ce que vous pensez que les congolais que ce soit de la RDC ou du Congo du satrape corrompu Sassou Nguesso ont les mains libres ?

Mais vous ne savez pas ce qui se passe des les coulisses de l'ombre dans cette Afrique  et surtout cette Afrique centrale francophone si riches en ressources rares (minerias et autres ..)Les africains surtout francophone libres de leurs actions?? : mais c'est à mourir de rire depuis le partage par les européens en 1885 de l'Afrique noire

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale