Italie: Expulser les migrants, promesse électorale difficile à tenir

Par
La promesse des dirigeants de la droite italienne d'expulser des centaines de milliers de migrants, s'ils remportent les élections législatives du mois de mars, peut leur permettre de gagner des voix mais elle sera difficile à tenir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - La promesse des dirigeants de la droite italienne d'expulser des centaines de milliers de migrants, s'ils remportent les élections législatives du mois de mars, peut leur permettre de gagner des voix mais elle sera difficile à tenir.