Les services de santé de Gaza menacés par la pénurie de carburant

Par
Les réserves de carburant nécessaire au fonctionnement des groupes électrogènes de secours, qui permettent aux hôpitaux et aux services sanitaires de Gaza de fonctionner, seront épuisées d'ici dix jours, a annoncé mardi l'Onu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GAZA (Reuters) - Les réserves de carburant nécessaire au fonctionnement des groupes électrogènes de secours, qui permettent aux hôpitaux et aux services sanitaires de Gaza de fonctionner, seront épuisées d'ici dix jours, a annoncé mardi l'Onu.