Ikea, le noir derrière le jaune et le bleu

Par

Les révélations d'espionnage d'Ikea France ne sont que les dernières d’une longue série de pratiques douteuses et répréhensibles de la multinationale. Evasion fiscale, pratiques sociales et environnementales néfastes, culture d'entreprise autoritaire...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment parle-t-on généralement d’Ikea dans la presse ? Comme ça : « “Nous détestons le gaspillage”, indique Mikael Ohlsson, devenu PDG du groupe Ikea en septembre 2009. Il pointe un canapé Ektorp rouge. L’an dernier, ses créateurs ont trouvé le moyen de l’emballer de manière encore plus compacte, doublant ainsi le nombre de canapés qui peuvent être transportés dans un volume donné. Cela a permis de baisser son prix de 100 €, et de réduire significativement les émissions carboniques pour le transporter. »