L'ex-président Lula refuserait de se présenter à la police

Par
Un juge brésilien a émis jeudi un mandat de dépôt contre l'ex-président Luis Inacio "Lula" da Silva, condamné à 12 ans de prison pour corruption, et lui a donné 24 heures pour se présenter de lui-même à la police.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRASILIA (Reuters) - Un juge brésilien a émis jeudi un mandat de dépôt contre l'ex-président Luis Inacio "Lula" da Silva, condamné à 12 ans de prison pour corruption, et lui a donné 24 heures pour se présenter de lui-même à la police.