Cécile Kyenge, première ministre noire d'Italie, cible d'insultes racistes

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ministre italienne de l’intégration Cécile Kyenge, devenue samedi 4 mai la première femme noire de l’histoire de l’Italie à entrer au gouvernement, est la cible depuis sa nomination d’insultes racistes, notamment de la part de responsables de la Ligue du Nord.