Libye: Haftar écarte l'idée d'un cessez-le-feu pour le ramadan

Par
Le maréchal Khalifa Haftar a demandé dimanche à ses troupes, qui tentent depuis un mois de prendre le contrôle de Tripoli, de se battre avec davantage de ferveur alors que débute le jeûne du ramadan, quelques heures après que les Nations unies ont lancé un appel à une trêve humanitaire d'une semaine en Libye.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BENGHAZI/TRIPOLI (Reuters) - Le maréchal Khalifa Haftar a demandé dimanche à ses troupes, qui tentent depuis un mois de prendre le contrôle de Tripoli, de se battre avec davantage de ferveur alors que débute le jeûne du ramadan, quelques heures après que les Nations unies ont lancé un appel à une trêve humanitaire d'une semaine en Libye.