L'Onu réclame une trêve humanitaire d'une semaine en Libye

Par
Les Nations unies ont lancé dimanche un appel à une trêve humanitaire d'une semaine en Libye, où s'affrontent depuis un mois pour le contrôle de Tripoli les forces du maréchal Khalifa Haftar et celles du Gouvernement d'union nationale (GNA).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TRIPOLI (Reuters) - Les Nations unies ont lancé dimanche un appel à une trêve humanitaire d'une semaine en Libye, où s'affrontent depuis un mois pour le contrôle de Tripoli les forces du maréchal Khalifa Haftar et celles du Gouvernement d'union nationale (GNA).