Les procureurs maintiennent leur accusation contre le cardinal australien George Pell

Par
Au second jour du procès en appel du cardinal australien George Pell, ancien conseiller du pape François et ex-trésorier du Vatican, l'accusation a déclaré jeudi que sa condamnation à six ans de réclusion pour abus sexuels sur mineurs devait être confirmée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MELBOURNE (Reuters) - Au second jour du procès en appel du cardinal australien George Pell, ancien conseiller du pape François et ex-trésorier du Vatican, l'accusation a déclaré jeudi que sa condamnation à six ans de réclusion pour abus sexuels sur mineurs devait être confirmée.