Rome prête au dialogue avec l'UE, dit Di Maio

Par
Le vice-président du Conseil italien et chef de file du Mouvement 5 Etoiles Luigi Di Maio a dit jeudi que Rome voulait engager des négociations avec la Commission européenne pour éviter le déclenchement d'une procédure disciplinaire du fait de l'augmentation de sa dette publique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Le vice-président du Conseil italien et chef de file du Mouvement 5 Etoiles Luigi Di Maio a dit jeudi que Rome voulait engager des négociations avec la Commission européenne pour éviter le déclenchement d'une procédure disciplinaire du fait de l'augmentation de sa dette publique.